«Passionnant», c’est le mot qui revient le plus souvent ! Tout nouveau sexagénaire, Serge LLEHI aime entreprendre !

Portrait par Frédéric Bricka

Après une carrière faite de défis successifs il a toujours eu envie de se mesurer à de nouvelles tâches et connaître de nouveaux métiers. Il a été actif, c’est le moins que l’on puisse dire, durant 42 ans dans une très grande entreprise qui encourageait ce type de parcours. De simple apprenti à Ingénieur et Chef de Projets il mène son parcours et décide toujours rapidement. À chaque étape Il vise un peu plus haut et se fait une petite peur au passage. Mais il y trouve son compte en accumulant des compétences et de l’expérience. « Les défis techniques, ce n’est rien. C’est avec les hommes que c’est le plus délicat »  raconte-t-il

Serge n’a pas vraiment modifié sa ligne lorsqu’il est  passé à la retraite. Un peu désorienté tout de même durant quelques semaines à la sortie d’une période stressante, il écoute, au petit déjeuner pris en commun, sa  fille qui lui parle d’une association active dans l'entraide et la solidarité (AGIR) Il s’y rend et s’inscrit très vite. Il y rencontre quelques semaines après un responsable national de « l’ Outil en Main » (OEM), une association qui veut donner le goût du travail manuel aux minots. L’OEM cherche un volontaire, intéressé à construire une antenne régionale : réaction immédiate de Serge : « Banco » ! Il se souvient qu’il aime le bricolage et en particulier l’électricité depuis qu’il est ado. Alors, se lancer dans l’aventure de la transmission, ça lui convient parfaitement !

Il est dans son élément d’entrepreneur, jette les bases de l’association, « recrute » 25 bénévoles et lance des ateliers hebdomadaires d’enfants entre 9 et 14 ans pour leur apprendre à se confronter à la matière. Il trouve des locaux et des partenaires et, entre autres, obtient le concours des Compagnons du Tour de France qui mettent à disposition locaux, outillages, matériaux et hommes de métier, des Compagnons en retraite. Et les activités se mettent en place.

En route, il est sollicité par la Mairie de Toulouse pour faire partager son expérience au sein du Conseil Municipal des Seniors.

Ce qu’il veut maintenant, c’est développer et pour cela chercher de nouveaux lieux, des partenariats et des hommes de métier, qui comme lui, se passionnent à transmettre des compétences utiles aux jeunes générations.


« L’OUTIL EN MAIN »       Le concept a pour but l’initiation des jeunes dès l’âge de 9 jusqu’à 14 ans, aux métiers manuels, par des gens de métier, artisans ou ouvriers qualifiés, bénévoles, généralement à la retraite, avec de vrais outils au sein de vrais ateliers. »

On y raconte volontiers cette histoire vraie d’un jeune garçon, réfractaire à tout enseignement, turbulent et dont personne n’avait idée vers quel métier l’orienter. Rencontre avec l’association OEM dont le garçon devient, à la surprise générale, un assidu : filière taille de pierres. Aujourd’hui il complète sa formation dans un centre dédié, y trouve son bonheur et forme des projets. Une rencontre entre des hommes et des outils peut être une vraie révélation et le début d’une carrière.
 

L’OUTIL EN MAIN à Toulouse recherche des bénévoles :


Par bénévole elle entend : bénévole, doté d’une bonne culture manuelle, ayant une bonne connaissance du savoir-faire lié au métier qu’il représente et animé de la volonté d’en transmettre les bases aux enfants.

Et recherche également : des parents et jeunes enfants intéressés par cette activité.

Contacts :

L’OUTIL EN MAIN
Serge LLEHI
T : 06 09 06 09 46
email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.loutilenmain.asso.fr

Tables d'Hôtes Numériques 

Chaque vendredi de 14h à 16h.

 

 

Regardez la vidéo de présentation : Cliquez